5 aliments japonais qui font un bien fou à votre corps

Dans la culture japonaise, l’objectif principal a toujours été porté sur la prévention plutôt que le traitement.

Voici notre top cinq des aliments japonais nutritifs, sains et savoureux:

1. Thé vert Matcha +

Le premier indicateur qui montre que le thé vert est bon pour nous: Il est VERT.

Riche en antioxydants, phytonutriments, contenant des vitamines C et E, le thé vert est un élixir miracle.

Vous pouvez le boire votre matcha traditionnellement, comme un thé chaud (il contribue à se détendre tout en méditant!), mais aussi dans vos gâteaux de thé, smoothies, et même saupoudré sur le poisson ou sur le chocolat. Privilégiez des marques japonaises de qualité en ce qui concerne le thé vert et la poudre de matcha.

2. Kabocha Squash

Notre courge préférée en toute saison, c’est la courge musquée, également connues comme «courges d’hiver ».

Elle est parfaite comme substitut nutritif aux pommes de terre. Elle est riche en fibres, vitamine C, potassium, acide folique, en fer, en vitamines B. Et cerise sur le gâteau: elle est pleine de bêta-carotène pour donner à la peau un éclat hâlé plus attrayant.

Vous pouvez utiliser la courge rôtie comme une sauce, au-dessus des salades, dans la soupe, ou tout simplement cuite à la vapeur avec une touche de sel de mer. MIAM.

3. Tofu biologique

Le Tofu est un aliment fantastique. Faible en calories, naturellement sans gluten, riche en protéines végétales, et gorgé de saveurs pour accompagner les plats d’inspiration japonaise. Vous pouvez l’acheter sous plusieurs formes, mou, ferme ou extra-ferme. Nous recommandons évidemment l’achat de variétés biologiques.

Le tofu contient environ 8 grammes de protéine de haute -qualité à base de plantes pour 100 grammes de tofu, et avec ses huit acides aminés essentiels, le tofu est considéré comme une protéine complète.

4. Konbu (Seaweed)

Naturellement plein de vitamine C, de manganèse, et de vitamine B2, le konbu ou kombu (japonais : 昆布 ; IPA: [kombɯ]), aussi appelé dashima (coréen : 다시마), ou haidai (chinois : 海带 ; pinyin : hǎidài) est le meilleur allié pour une alimentation saine. Le Konbu japonais est une forme d’algue comestible cultivée à Hokkaido.

Le Konbu est largement disponible dans les magasins d’alimentation naturelle, mais vous le trouverez moins cher si vous l’achetez dans une boutique japonaise. Ces savoureux légumes de mer sont polyvalents. Ils contiennent des niveaux élevés d’iode, nécessaire à la fonction thyroïdienne (le juste dosage sans excès; le surdosage peut avoir l’effet inverse).

Regardez aussi pour d’autres variétés: hijiki, wakame, arame et nori. (Essayez de faire ces Nori Rolls, aussi.)

5. Haricots Adzuki

Egalement connus sous le nom de haricots azuki, ce bel haricot rouge n’est devenu populaire que très récemment. 1 tasse de haricots Adzuki est chargée avec 25% de la valeur quotidienne recommandée de fer, 30% de celle de magnésium, 25% de celle de potassium, et 70% de celle d’acide folique.

Les haricots adzuki sont fréquemment utilisés dans la cuisine japonaise, traditionnellement servis avec du riz, et sont également utilisés sous forme de pâtes de haricots sucrés pour fabriquer les mochis et les pâtisseries japonaises.

Vous pouvez utiliser les haricots azuki dans les salades macrobiotiques ainsi que des plats de riz.