5 traitements naturels contre la scoliose

Corriger le mode de vie

Les personnes souffrant de scoliose doivent améliorer leur posture. En effet, une mauvaise posture augmente le stress biomécanique de la colonne vertébrale qui est déjà affectée par la scoliose. Par exemple, les enfants qui portent d’énormes sacs à dos à l’école auraient plus de risque de scoliose puisque le poids anormal du sac à dos sur la colonne vertébrale ne favorise pas la croissance naturelle.

Evitez les mauvaises habitudes comme dormir sur le ventre, qui peuvent favoriser la scoliose et entraîner des douleurs à mi hauteur du dos et dans le bas du dos. Les jeux de Trampolines peuvent également conduire à l’effondrement postural. Le fait de porter des talons hauts. Effectuez des exercices simples d’étirements sur une base régulière pour soulager les symptômes de la scoliose. Vous pouvez aussi recourir aux techniques de physiothérapie.
Exemple en vidéo (7eme minute)

Nutrition

Les symptômes de la scoliose peuvent également être atténués à l’aide de suppléments nutritionnels. Les minéraux essentiels comme le magnésium et le calcium aident à détendre les muscles du dos et donc libérer la contraction chronique dans les muscles. En outre, il est parfois recommandé (dans certains cas, et avis médical/nutritionniste) de prendre des suppléments de sélénium (posologie recommandée de 200 mg par jour) avec vos repas. Le Selenium (L-sélénométhionine, pour être précis) diminue les niveaux de ostéopontine – la cytokine qui déclenche la scoliose.

Empêcher la croissance bactérienne

Dans certains cas, la croissance bactérienne peut entrainer la scoliose. Il est recommandé de nettoyer vos pommes de douche fréquemment pour inhiber la croissance de Mycobacterium qui peut donner lieu à une infection bactérienne chronique et la scoliose.

Chiropractie

Le traitement chiropratique a montré des résultats positifs significatifs dans le traitement de scoliose, car il corrige les désalignements de la colonne vertébrale. Le traitement chiropratique permet de libérer les subluxations de la colonne vertébrale et ajuster la colonne vertébrale. En outre, la chiropractie soulage la pression nerveuse permettant ainsi aux muscles de fonctionner normalement. L’ensemble de ces effets bénéfiques contribuent à soulager les symptômes de la scoliose. La technique Pettibon et CBP sont les deux techniques chiropratiques les plus recommandées pour corriger la scoliose. La technique Pettibon corrige les distorsions de la colonne vertébrale spécifiques contribuant à la scoliose. La technique CBP analyse une éventuelle mauvaise posture et les distorsions de la colonne vertébrale. La technique implique ensuite principalement des exercices d’auto-soins pour corriger la scoliose.

Aromathérapie

Les huiles essentielles comme l’huile de lavande, l’huile de marjolaine, huile de romarin et de sauge sclarée utilisé en aromathérapie libérent la contraction ainsi que la tension dans les muscles. Ces huiles essentielles sont d’ailleurs bien connues pour leurs effets sur les crampes et les spasmes musculaires et sont utilisées invariablement contre les maladies comme les rhumatismes. L’huile de lavande, par exemple, contient des « esters » qui ont de fortes propriétés antispasmodiques.

L’acupuncture est parfois citée parmi le lot des thérapies envisageables, sans preuves concrètes de son efficacité pour cette pathologie. Si vous l’avez utilisé avec des résultats significatifs ou si vous souhaitez nous partager d’autres remèdes, n’hésitez pas à réagir sur Facebook!