Est-ce que le Kobido agit comme un lifting naturel ?

Kobido signifie l’ « ancienne voie de la beauté ». Il s’agit d’un massage traditionnel du visage. Il faisait le plaisir des impératrices japonaises grâce à ses effets relaxants et son effet rajeunissant. Le Kobido est également appelé shiatsu du visage, parce qu’il se base sur la même science des méridiens. Découvrez ses bénéfices pour la jeunesse de votre visage.

kobido1. Les bénéfices du Kobido:

L’effet rajeunissant
L’ancienne voie de la beauté reçoit son surnom d’une technique moderne : le lifting naturel. Le Kobido a un effet rajeunissant, parfois visible dès la première séance avec un effet tenseur sur le visage. Ce qui a également pour effet de ralentir l’apparition et l’évolution des rides.

Les autres bénéfices du Kobido
Diminution du stress. L’effet relaxant du massage réduit naturellement votre niveau de stress.
Soulagement des migraines et des maux de tête communs. La réduction des tensions aux visages vous permet de réduire la migraine et peut parfois faire totalement disparaître les maux de tête liés au stress.
Le visage est moins rigide. Le Kobido améliore la circulation du visage, relâche les muscles et vous permet d’avoir un visage plus serein.
Amélioration de la circulation. La circulation du visage est stimulée par le massage.
Diminution des problèmes dans les systèmes digestif tels que la constipation et autres problèmes pouvant être liés à votre niveau de stress.
« Il est incroyable de constater l’effet sur l’humeur des gens que provoque ce massage. Un de mes patients m’a confié qu’il a cessé de venir aux séances pour son apparence, mais qu’il vient : parce qu’ici on oublie le stress » Thérapeute Otegui (source : Masaje Kobido)

2. Les étapes du Kobido

Les étapes du Kobido peuvent différer selon les institutions. Nous vous présentons une séance en quatre étapes, qui commencent par les cervicales pour adoucir les muscles et faciliter le mouvement vers la zone supérieure du corps, selon Arturo Valensuela, directeur de l’institut Shiatsu Yasuragi.
Chacune des étapes complètent le massage Kobido, qui dure environ 50 minutes.

Nettoyage et drainage. Dans cette première partie, le massage démarre par une brève séance de shiatsu du visage pour préparer les zones sur lequel le Kobido va être appliqué.
Puis commence le drainage: le thérapeute appuie sur la peau et la fait glisser vers des points spécifiques afin d’éliminer les toxines.

Stretching et luminosité. A ce stade, on commence à appliquer des cosmétiques, telles que l’huile de pépins de raisin, afin de faciliter le mouvement de frottement et qui, coulissant, contribue à renforcer la peau du visage et à retrouver sa luminosité. Cette étape est idéale pour cacher les rides et réduire les poches sous les yeux.

Lifting japonais. Cette étape est rapide: le thérapeute effectue des mouvements de plus en plus rapides sans provoquer la moindre douleur. « Le massage se fait à pleine vitesse, mais avec amour. Si une personne ressort d’une séance comme si elle avait été battue, c’est que le thérapeute est clairement incompétent. Ces mouvements ne doivent pas causer de douleur » souligne Arturo Valenzuela, spécialiste. Dans cette étape la pression exercée n’est pas excessive et permet d’oxygéner ainsi que de lisser les rainures du visage.

Contrainte finale. La phase finale nous renvoie au shiatsu, il s’agit d’appuyer sur les points d’acupuncture pour combattre le stress. Si la personne recevant le massage peut être soulagée d’une douleur spécifique, par exemple une douleur dans le coup résultant du stress accumulé, alors le thérapeute se concentre dessus. L’idée du Kobido est d’améliorer aussi bien l’image que la santé.

Regardez cette vidéo pour vous faire une idée plus précise de la séance