Les 6 carences alimentaires les plus courantes

Afin de vous aider à rester en forme, nous faisons le point sur les carences alimentaires les plus courantes et les manières d’y remédier.

Carence en vitamine D

La carence en vitamine D touche de nombreux français chaque année.
Le manque de vitamine D peut présenter des risques majeurs pour la santé comme :
• Les risques accrus de maladies cardiovasculaires
• Les troubles cognitifs
• Favoriser un cancer

Les carences en vitamine D sont fréquentes chez les personnes vivant dans le nord et les végétaliens stricts.
La vitamine D peut être synthétisée par votre organisme lorsque vous vous exposez au soleil (attention toutefois aux expositions prolongées). La synthèse est un procédé long, avec plusieurs intermédiaires incluant le déhydrocholestérol, précurseur immédiat du cholestérol.

Vous pouvez également trouver des sources naturelles de vitamine D dans certains aliments (lire : les aliments riches en vitamine d). Mais finalement peu d’aliments en renferment. C’est le cas des poissons gras comme le saumon le maquereau, le hareng, qui renferment 400 à 800 UI pour 100 g. (Les doses sont exprimées en UI: unités internationales ou en µg: microgrammes, selon l’équivalence suivante : 1 UI = 0,025 µg de calciférol ou encore 1 µg = 40 UI.

Le minimum absolu si l’on raisonne à partir de niveau de calcifédiol dans le sérum, est de 20 ng/mL ou (50 nmol/L). Néanmoins il faudrait davantage tabler sur un minimum de 30 ng/mL (ou 75 nmol/L)

Si vous êtes déficient, votre médecin peut également vous prescrire des compléments.

Carence en vitamine K2

La vitamine K2 joue un rôle essentiel dans la résistance osseuse, le renouvellement des tissus, la croissance cellulaire et les grossesses saines.
Les signes de carence en vitamine K2 peuvent être :
• Des saignements menstruels abondants
• Des saignements de gencives
• Des saignements du tube digestif
• Une hémorragie
Les aliments riches en K2 sont les produits laitiers crus, le choux ou encore le natto.

Vous pouvez trouver la vitamine K2 dans le foie, le lait, le fromage, le yogourt, les huiles de poisson et le miso.

Carence en magnésium

Le magnésium fait partie des minéraux les plus courants dans notre corps.
Les carences en magnésium peuvent provoquer :
• Des crampes
• Un rythme cardiaque irrégulier
• De l’anxiété
• Des convulsions
Pour combler une carence en magnésium, vous pouvez manger des légumes verts à feuilles, des algues, des haricots, des noix et des graines.

Carence en vitamine B1

La vitamine B12 est la « vitamine de l’énergie ».
Votre corps a besoin de vitamine B12 pour la synthèse de l’ADN, la production de sang, et la formation de la myéline.
La carence en vitamine B12 peut provoquer :
• Un brouillard mental
• Des sautes d’humeur
• L’apathie
• La fatigue
• Des picotements dans les bras et les jambes

Vous trouverez de la vitamine B 12 principalement dans la viande et les produits laitiers.
Si vous êtes végétaliens, des compléments naturels peuvent être utiles.

Carence en vitamine A

La vitamine A a des effets bénéfiques sur la vue, protège la cornée, ainsi que dans le renouvellement des tissus (peau, muqueuse intestinale, cicatrisation). La vitamine A possède également une action anti-stress, soutient la protection cardio-vasculaire et les défenses immunitaires.

La carence en vitamine A entraine :
• Une baisse de l’acuité visuelle
• Une perturbation du système immunitaire
• Des troubles de la croissance pour les enfants
• Une faiblesse de l’émail des dents
• Des troubles digestifs
• De la photophobie
Heureusement, la vitamine A se retrouve facilement dans les légumes.

Carence en vitamine E

La vitamine E est cruciale pour la santé de votre cerveau.
Selon les études, des doses élevées de vitamine E administrées à des personnes âgées peuvent retarder la perte de la fonction cognitive dans le cas d’Alzheimer.
La vitamine E peut également aider à normaliser le taux de cholestérol et à neutraliser les dommages de radicaux libres.
Les symptômes de la carence en vitamine E sont :
• La faiblesse musculaire, voir la perte de masse musculaire
• Des mouvements oculaires désordonnés
• Une vision altérée
• Une démarche instable
La vitamine E peut être obtenue en mangeant des noix, des graines et des légumes verts.