Les cinq découvertes d’Esther Gokhale pour ne plus avoir mal au dos

En France, le mal de dos est un problème si banal qu’il est perçu comme étant normal. Pourtant il existe des cultures où le mal de dos est rarissime. Esther Gokhale, acupunctrice à Paolo Alto (San Francisco), a fait le tour du monde pour observer ces cultures et nous délivre 5 conseils pour ne plus avoir mal au dos.

mal de dos

En France, le mal de dos est un problème courant et banal.

La grande majorité des français ont déjà connu des problèmes de dos. Pourtant, il existe des cultures où le mal de dos est un phénomène rarissime, notamment dans les tribus indigènes, où les scientifiques ont pu observer l’absence presque totale de problème de dos, même chez les personnes âgées.

Si vous observez les indigènes, ou même les antiques statuts grecques, vous remarquerez qu’elle forme un J, alors que dans les cultures occidentales d’aujourd’hui, elles forment un S. Notre mal de dos n’est pas un phénomène naturel, mais un phénomène de société.

Esther Gokhale, une acupunctrice de Paolo Alto, n’a pas réussi à régler ses problèmes d’hernies discales à travers la médecine occidentale. Elle a donc voyagé autours du monde pour étudier les cultures avec les plus faibles taux de mal de dos. Aujourd’hui elle a réussi à se guérir et partage le secret de ses cultures avec nous.

Les cinq découvertes d’Esther Gokhale pour ne plus avoir mal au dos

1. Faites un roulement d’épaule. Les occidentaux ont tendance à mettre leur épaule vers l’avant, ce qui n’est pas le cas des autochtones. Pour corriger cette posture tirez doucement vos épaules, repoussez les en arrière, puis laissez-les tomber. Vos bras bras doivent pendre à vos côtés, « ceci est la façon dont se tenaient tous vos ancêtres, ceci est l’architecture naturelle pour notre espèce. »

2. Allonger votre colonne vertébrale. Faites attention à ne pas cambrer votre dos, prenez une profonde respiration et poussez votre colonne vers le haut. Maintenez cette hauteur quand vous expirez puis répétez. « Cet exercice demande un véritable effort mais il renforce votre structure abdominale ».

3. Serrez vos muscles fessiers quand vous marchez: Dans de nombreuses cultures autochtones, les gens serraient leur muscle fessier à chaque fois qu’ils faisaient un pas. Voilà le secret de leurs fesses galbées.

4. Ne mettez pas votre menton vers le haut: Au lieu de cela, ajouter la longueur à votre cou en prenant un objet léger, et mettez-le en équilibre sur votre crane. Essayez de pousser votre tête contre l’objet. « Cela va allonger le dos de votre cou et permettre à votre menton d’avoir un angle vers le bas – pas de façon exagérée, mais d’une manière détendue, » dit Gokhale.
5. Ne pas se tenir droit! «Ce qui revient à cambrer votre dos, et vous allez connaître toutes sortes d’ennuis», dit Gokhale. Au lieu de faire ça, faites un roulement d’épaule pour ouvrir votre cage thoracique et prenez une profonde respiration

Source principale : Lost posture

One thought on “Les cinq découvertes d’Esther Gokhale pour ne plus avoir mal au dos

  • 8 octobre 2015 à 7 h 58 min
    Permalink

    c’est intéressant cet article – c’est exactement la position des danseurs classiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.