Mesdames – Il est temps d’enlever votre soutien-gorge !

Ce n’est plus un secret pour beaucoup d’entre-nous, les soutiens-gorge sont inconfortables et de recentes études ont démontré qu’ils pouvaient nuire à la santé. Alors pourquoi continuons-nous à les porter ? Mesdames – Il est temps d’enlever votre soutien-gorge ! Attention il s’agit là d’une synthèse de plusieurs études sérieuses.

soutien gorgesLa plupart d’entre-nous attendent impatiemment de rentrer du travail pour avoir le plaisir de les enlever, et de nouvelles recherches ont montré qu’il n’y a que peu d’intérêt à porter un soutien-gorge, voir qu’il pourrait porter préjudice.

Dans une étude menée en 1991 par Soma et Syd Singer auprès de 4 000 femmes, 50% des femmes qui portaient des soutiens-gorge ont été diagnostiquées avec un cancer du sein. 75% des femmes qui portaient un soutien-gorge pour dormir ont été diagnostiquées d’un cancer du sein. 1 femme sur 7 qui portaient un soutien-gorge pendant plus de 12h par jour ont contracté un cancer du sein.

Les soutiens-gorge provoqueraient il le cancer du sein ?

Evidemment non, en revanche ils pourraient gêner les vaisseaux lymphatiques et favoriser l’accumulation de toxine, ce qui pourrait être la cause de la corrélation entre le cancer et le port du soutien-gorge. Il s’agit encore d’une théorie qui n’est pas encore tous à fait prouvée.

Par ailleurs, une autre étude, menée à Besançon par le docteur français Jean-Denis Rouillon a été réalisée sur 130 femmes. Selon les résultats de cette étude, l’absence de soutien-gorge permettrait de redresser les seins. Résultat : les participantes à l’expérience affirment avoir beaucoup moins mal au dos (cf : France info).

Derrière cette invitation à la prévention presque humoristique, nous voulions surtout vous rappeler de soutenir OctobreRose ainsi qu’à prendre soin de vous et de votre santé. Pensez à procéder au dépistage du cancer du sein si ce n’est pas encore fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.