Purifier sa maison: 10 manières d’éloigner les agents cancérigènes

Votre maison devrait être une oasis, un espace paisible et sécuritaire qui favorise le bien-être et la santé. Toutefois, si vous êtes constamment en train de nettoyer la maison avec des produits chimiques ou des savons anti-bactériens, la maison peut présenter des risques qu’il convient d’éliminer.

La plupart d’entre nous vivent dans des maisons que nous avons involontairement chargé avec des agents cancérigènes, mais l’excellente nouvelle est que nous pouvons prendre quelques mesures simples pour corriger cela.

Voici comment faire sortir des centaines de risques carcinogènes de chez vous, simplement et facilement:

1. Faites vos propres produits de nettoyage.

Les produits de nettoyage ménagers commerciaux sont une source importante de toxines, de pollution de l’air intérieur et d’empoisonnement de votre corps, car ils sont absorbés par la peau pendant que vous frottez. Pour couper l’exposition, faîtes vos propres produits de nettoyage peu coûteux, non-toxiques, à l’aide de jus de citron, de bicarbonate de soude, d’huile d’arbre à thé et de vinaigre. Trouvez des recettes ici.

2. Restez à l’écart de la pâte dentifrice toxique.

La plupart des dentifrices et bains de bouche sont chargés avec des fluorures, le triclosan, des agents de saveurs et autres produits artificiels – qui sont tous mauvais pour votre corps. Passez à une version plus naturelle ou mieux encore, faire votre propre dentifrice. Suivez le guide ici.

3. Purifiez l’air

Mais pas avec des pulvérisations de produits de synthèse, dont certains contiennent des produits chimiques qui sont liés à un risque accru de cancer du sein. Au lieu de cela, rafraîchissez l’air de la manière ancienne avec des plantes d’interieur, ou encore avec du jus de citron et de vinaigre, et des bols de pot-pourri naturels à base de fleurs et d’herbes. Nous avons consacré un article spécial sur les plantes d’intérieur qui purifient l’air ici.

4. N’achetez plus de produits de soins du corps contenant des parabènes, du sodium lauryl sulfate ou de l’oxybenzone.

Ils font partie de quelques-unes des toxines qui se cachent dans les produits de soins corporels communs avec le pouvoir de dérégler les sécrétions d’hormones et déclencher des problèmes de santé.

5. Enlevez vos chaussures.

Comment garder les toxines hors de la maison? Laissez vos chaussures et bottes à la porte pour accumulez moins de saleté, de produits chimiques, de résidus de pesticides, de plomb et de graisses dans la maison. C’est aussi une belle façon de laisser le monde derrière vous – et symboliquement vous accueillir à nouveau dans votre havre de paix de la maison.

6. Evitez les toxines!

C’est connu et insupportable, vous savez déjà que la plupart du temps, quand vous mangez, les aliments transformés sont souvent nocifs et dans quelques cas ils contiennent des agents cancérigènes. Alors pourquoi ne pas essayer de passer à l’état brut, en mangeant organique, ou à minima en évitant de manger plus d’une viande rouge par semaine, en évitant les sodas et les aliments raffinés.

7. Filtrez votre eau.

La plupart d’entre nous boit, se douche et se baigne avec de l’eau qui est débordante de produits chimiques hautement toxiques tels que l’arsenic, le fluorure et le chlore – alors comment se débarrasser d’eux? Filtrez votre eau potable et installez un filtre dans la douche, ou tout un système maison de filtration pour éliminer jusqu’à 99% des mauvaises choses.

8. Obtenez un sommeil propre.

Pour réduire les toxines émanant de votre matelas actuel, glissez à l’intérieur une housse imperméable organique pour aider à réduire votre inhalation nocturne de produits chimiques. Créez une barrière supplémentaire contre les produits chimiques de matelas classiques en ajoutant un topper organique au lit.

9. Eliminez les synthétiques.

Les draps synthétiques, les couettes et tapis sont souvent fabriqués à partir de produits pétrochimiques et sont traités avec des retardateurs de flamme chimiques – et personne ne devrait passer 8 heures de sommeil dans tout cela! Changez progressivement la literie pour le coton bio, le lin, la laine ou les alternatives écologique, des matériaux durables comme le sisal ou de plancher en bambou revêtements organiques.

10. Couper le cordon.

Vous le savez, le Wifi est nuisible. L’efficacité des housses protectrices anti wifi est remise en doute et le matériel est couteux, alors pourquoi ne pas tout simplement couper le bouton du wifi avant de vous endormir !