Vous vous parlez à voix haute? Voici pourquoi les experts disent que c’est bien

Est ce qu’il vous arrive parfois de vous parler à voix haute? Pourquoi les experts disent que c’est une bonne chose

Il nous arrive tous de marmonner tout en essayant de nous rappeler où nous avons mis nos clés.

Tout à coup, vous les repérez. Est-il possible que parler à voix haute à propos des clés vous ai aidé à les retrouver?

Parler à voix haute pourrait aider les personnes à résoudre des problèmes.
Des experts ont récemment analysé nos comportements lorsque nous nous parlons à nous même et ont tenté d’en identifier les avantages. La bonne nouvelle? Pour commencer, nos monologues sont tout à fait normaux.

C’est Ethan Kross, directeur du centre de recherche sur l’émotion et l’auto-Contrôle à l’Université de Michigan (Etats Unis) qui a réalisé cette étude.

Les soliloques utiles

Nos soliloques se révèlent utiles. Par exemple, lorsque nous sommes à la recherche de quelque chose, le fait de dire le mot à voix haute rend la chose plus facile à trouver, a identifié Gary Lupyan, professeur adjoint de psychologie à l’Université du Wisconsin, Madison.

Dire ce que vous cherchez à haute voix « vous aide à mieux garder la représentation visuelle de l’objet à l’esprit», « Le nom vous aide visualiser l’objet ». »

Parler à voix haute aide aussi les personnes à résoudre des problèmes. Converser avec vous même sur la façon dont vous pouvez répondre à des questions d’entretien pour un travail, ou comment vous allez gérer cette conversation sérieuse avec votre petit ami, vous préparent pour l’expérience réelle.

« Le Self-talk vous permet d’envisager des scénarios alternatifs et préparer des stratégies et des réactions alternatives», explique Frank Ghinassi, vice-président et directeur du Département de psychologie de l’Institut de Psychiatrie de l’UPMC.

Dire son nom

Dans ses propres recherches, Ethan Kross a analysé les différences lorsque les personnes se parlaient à elles-mêmes à la première, deuxième ou troisième personne.

« Lorsque les personnes utilisent leur propre nom, cela les aide à penser de manière plus constructive»,

Donc bonne nouvelle, vous parler à vous-même ou vous appeler par votre nom ne fait pas de vous un cinglé.

En fait, vous êtes même loin d’être les seuls. Ethan Kross a identifié ce comportement chez de nombreuses célébrités qui se réfèrent à elles-mêmes par elles même, notamment Kanye West, Donald Trump, Jennifer Lawrence, Bernie Sanders.

« Ce qui est intéressant pour moi, ce n’est pas d’identifier quelle personne précisément recours à ce comportement, mais plutôt de constater que beaucoup de personnes le font et que c’est donc un phénomène réel. »

Les affirmations positives

L’autre question intéressante de cette étude, concerne les auto-affirmations, de type « Je suis doué, je suis intelligent, je vais y arriver ». Est-ce que cela fonctionne réellement?

La réponse est oui, d’après la psychologue Ann Kearney-Cooke, de l’Institut de psychothérapie de Cincinnati. Sa recommandation aux patients: changer des pensées négatives en « self-talk » positif.

« La façon dont vous parlez à vous-même affecte la façon dont vous vous sentez et comment vous vous comportez».

Les personnes qui se sermonnent elles même pour les erreurs qu’elles ont fait se sentent mal. Mais les personnes qui se livrent à l’autopersuasion positive se sentent mieux et agissent avec davantage de confiance.

Sources