10 poses de Yoga contre le stress

Yoga stress: top 5 des positions de Yoga pour réduire le stress

La position de l’enfant (Balasana)

yoga stress
La pose de l’enfant est une posture de repos qui peut aider à calmer l’esprit, en réduisant le stress et l’anxiété tout en étirant doucement le dos. Cette pose est également bénéfique pour le système nerveux et le système lymphatique. C’est l’un des poses clés pour soulager le stress. Cette posture qui invite à l’introspection, vous offrira en plus une sensation de réconfort et de lâcher prise.

Uttanasana

uttanasana
Souvent utilisé comme une transition entre les poses, uttanasana présente de nombreux avantages lorsqu’elle est pratiquée comme une pose à part entière. La posture étire les muscles ischio-jambiers, les cuisses, les hanches. Elle est pensé pour soulager le stress, la fatigue et la dépression légère. La posture soulage aussi des maux de tête et de l’insomnie, et possède un effet thérapeutique pour soulager l’asthme, la tension artérielle élevée, l’infertilité, l’ostéoporose et les sinusites.

Posture du pont (Setu Bandha Sarvangasana)

bandha sarvangasana
A ne pas confondre avec la roue pleine, la posture du pont permet des étirements doux du dos et des jambes tout en réduisant le stress et la tension. La pose peut réduire l’anxiété, la fatigue, les maux de dos, maux de tête et insomnie, et est même considérée comme thérapeutique pour l’hypertension artérielle.

La pose de l’aigle (Garudasana)

pose de l'aigle
La pose de l’aigle peut aider à réduire le stress en améliorant la concentration et l’équilibre, ainsi que par l’ouverture des épaules, du haut du dos et des hanches. Posture d’équilibre, cette pose favorise l’ancrage et la concentration. Elle ouvre les articulations majeures (chevilles, genoux, hanches, poignets, coudes et épaules) et permet un meilleur drainage lymphatique qui élimine rondeurs et capitons logés sur le haut des membres inférieurs (hanches, cuisses, genoux).

Familiarisez-vous avec le placement des bras
La position des bras dans la posture de l’Aigle Garudâsana est peut-être la plus difficile à obtenir parfaitement. Entraînez-vous souvent, de manière indépendante, à cette position peu commune ; mais ne forcez jamais, au risque de vous faire mal aux épaules et aux articulations des coudes.

  • Assis dans une posture confortable, en Tailleur par exemple, levez les bras devant vous et pliez les avant-bras de façon à ce que les doigts pointent vers le haut.
  • Passez le bras gauche par-dessus le droit, au niveau de l’intérieur du coude.
  • Enroulez-le bras gauche autour du droit de telle sorte que les paumes des mains viennent s’opposer et s’appuyer l’une contre l’autre (autant que vous le pouvez), pouces vers vous.
  • Les pouces peuvent s’accrocher l’un à l’autre, mais cela reste facultatif.
  • Cherchez à bien plaquer l’intérieur de la main gauche contre l’intérieur de la main droite.
  • Gardez les doigts pointés vers le haut.
  • Les bouts des doigts dépassent légèrement le sommet de la tête : pensez à bien relever et à garder les coudes à hauteur de la poitrine.
    Reprenez l’exercice en passant cette fois le bras droit autour du bras gauche.

Source: ooreka.fr

Posture du triangle (Utthita Trikonasana)

posture du triangle
Une des postures fondamentales, la posture du triangle pose est un excellent remède contre le stress. Elle peut également aider à améliorer la digestion, et potentiellement atténuer les symptômes de troubles comme l’anxiété, l’ostéoporose et la sciatique.

Cette pose met l’accent sur la relaxation totale. Savasana peut déclencher « la réponse de relaxation » du corps et vous plonger dans un état de repos profond qui ralentit la respiration et abaisse la pression artérielle tout en calmant le système nerveux.

Cette posture donne de la stabilité et de la force. Elle conjugue la Verticale, l’Horizontale et l’oblique, directions fondatrices de toutes construction.

Elle nous aide à nous situer dans l’espace physique et relationnel.

Mode d’emploi:

  • Ouvrir les jambes de la longueur d’une jambe, les deux jambes ouvertes sont pareilles à un triangle équilatéral.
  • Les pieds sont parallèles, les bras à l’horizontale dans l’alignement des épaules, les paumes ouvertes tournées vers le sol, les doigts en contact, le pouce légèrement ouvert.
  • Tourner  le pied gauche légèrement vers l’intérieur (  plus ou moins 60° ) en faisant partir ce geste du centre de gravité du corps (3  travers de doigts sous le nombril ), tournez le pied  droit vers l’extérieur avec cette même conscience. Pour dynamiser les jambes,  monter les rotules sans bloquer l’articulation du genoux . Le talon droit se trouve dans l’alignement de l’arc du pied gauche.
  •  Absorber le pli de l’aine. Au milieu se situe l’articulation de la hanche ( Dite coxo-fémorale ) étirer le bras droit loin sur le côté, et tout le corps.
  • Venir entourer la  cheville avec la main. Étirer puissamment les deux bras dans l’alignement des  épaules . Les deux flancs restent  harmonieusement étirés.
  • Etirer la nuque en douceur, et tourner le visage vers le ciel. Regarder le pouce  de la main levée, en faisant partir le regard de l’arrière de la tête. Source Yoga-amrita.com