L’auto-hypnose pour dormir: contrôlez votre sommeil

L’hypnose a été introduite dans certains hôpitaux Français depuis quelques années et le Point y a consacré un dossier spécial en fin d’année dernière *
C’est maintenant au Palais des Congrès de Paris que l’hypnose a été récemment remise à l’honneur, avec le récit du médecin psychiatre et aventurier Bertrand Piccard qui nous a raconté comment l’autohypnose lui permet de maîtriser son sommeil à bord de son avion solaire « Solar Impulse »

La plupart des individus peuvent apprendre à s’hypnotiser eux-mêmes. L’autohypnose est couramment employée pour renforcer les suggestions post hypnotiques implantées par un hypno thérapeute professionnel. La plupart des thérapeutes recommandent de pratiquer l’autohypnose au moins une fois par jour pendant 20 à 30 minutes, même si ce temps peut être raccourci une fois que vous maîtrisez mieux l’entrée en transe hypnotique.

Préliminaires à votre séance d’auto hypnose

Avant de vous lancer dans une autohypnose, il est extrêmement utile de prendre le temps d’analyser ce que vous souhaitez améliorer et quels bénéfices ces changements vous apporteront.

Si vous voulez contrôler votre sommeil en l’occurrence, dressez la liste des avantages :

  • Mieux être général
  • Diminution des réveils nocturnes
  • Meilleure concentration en journée
  • Meilleure récupération du stress quotidien
  • Endormissement rapide et ininterrompu
  • Meilleure qualité de sommeil

La technique de l’autohypnose peut s’apprendre à l’aide de livres ou de médias, mais il peut être utile de consulter d’abord un hypno thérapeute pour une première séance, comme nous vous le proposons avec Therapeutes.com.

Voici toutefois un protocole pour un premier essai chez vous, que vous pourrez dérouler lorsque vous serez calme et détendu.

La technique de l’escalier est très similaire à certaines techniques employées régulièrement par les hypno thérapeutes.

  • Fermez les yeux et imaginez que vous êtes en haut d’un escalier de dix ou vingt marches conduisant à un lieu d’une grande beauté et d’un grand calme.
  • Descendez lentement l’escalier en comptant les marches. Tâchez de synchroniser le décompte avec votre respiration, par exemple une marche toutes les deux expirations.
  • Tout en descendant, dîtes vous que vous vous sentez de plus en plus à l’aise et détendu et qu’en arrivant en bas, vous serez satisfait et paisible. Dîtes-vous que vous descendez de plus en plus profondément en vous.

Pensez aux suggestions positives concernant votre sommeil.

  • Lorsque vous atteindrez ce lieu, explorez-le en détail avant de trouver un endroit où vous assoir. Puis répétez les suggestions afin de les implanter solidement dans votre inconscient.
  • Pour sortir de la transe, refaites le processus inverse en remontant les marches et en comptant à rebours de dix (ou vingt) jusqu’à 1. Avant d’ouvrir les yeux, suggérez-vous que vous allez vous sentir frais et dispo.

L’article vous a plu et votre séance vous a donné envie de continuer ?

Trouvez un hypnothérapeute dans votre quartier avec Therapeutes.com

* (Voir http://www.lepoint.fr/societe/les-nouvelles-prouesses-de-l-hypnose-11-12-2014-1888736_23.php)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.